Blog

A l’heure où les équipes de vendangeurs sont attendues, c’est déjà l’effervescence dans les sociétés spécialisées dans la prestation de service.

Alors que la pourriture menace le vignoble en Champagne en raison de la météo, les vignerons n’hésitent pas à démarrer la vendange un jour plus tôt que prévu. Pour cela, il faut adapter les équipes. Chez les prestataires de services qui fournissent des équipes de vendangeurs clés en main, c’est le grand rush !

Et pour cause, les conditions météo ont provoqué un décalage dans la planification des équipes. Chez G2V, société marnaise, 500 travailleurs saisonniers sont recrutés et répartis sur 180 hectares de vignoble Champenois.

Le travail débute par une planification au bureau et un constat sur le terrain chez les vignerons afin organiser précisément le circuit de cueillette des parcelles à vendanger. Cette année, les conditions météo fragilisent la récolte. Il faut donc répondre rapidement aux demandes qui affluent.